• Emilie BELLANGER

H comme Héraldique

Jour 8 du #ChallengeAZ : venez avec moi au temps des hérauts !



Qu’est-ce que l’héraldique ?

L’héraldique est une science, la science des blasons. C’est plus précisément l’étude des armoiries et de ce qui s’y rattache. Les armoiries sont des emblèmes en couleur représentés sur des écus. Elles appartiennent à un individu, une famille voire même une collectivité (ville).


Mais que vient donc faire le héraut dans cette histoire ?

Au Moyen Âge, le héraut est l'officier public dont le rôle est de transmettre les messages jugés les plus importants, de régler les jeux et les cérémonies, de s'occuper des blasons. C'est aussi celui qui annonce la venue de quelqu'un ou de quelque chose ou qui en chante les louanges. Il est expert en héraldique !


Héraldique : Un vocabulaire spécifique

Je vous propose quelques termes importants parmi la richesse du vocabulaire existant :


Écu =Bouclier de formes variées.

Blason = Synonyme d’Armoiries

Métaux, émaux et fourrures = Codes de couleurs


Héraldique : Un code de couleurs singulier

Les métaux : Or = jaune et Argent = blanc

Les émaux : Gueule = rouge, Azur = bleu, Sinople = Vert, Pourpre = Violet , Sable = Noir et Orangé = Orangé

Les fourrures : Hermine = mouchetures noires sur fond blanc, et Vair = Alternance de cloches bleues et blanches.


Un soupçon d'héraldique appliqué à ma généalogie

D’après un sceau de 1276, les armes de mes ancêtres maternels (les VISDELOUP) étaient : « d’argent à trois têtes de loup de sable, arrachées et lampassées de gueules ». Ce qui veut dire que le fond de l’écu était blanc. Sur ce fond blanc, étaient dessinées ou sculptées trois têtes de loup en noir, avec des lambeaux de chair pendant, la langue était rouge.


Ci-dessous, les Armoiries de la ville de Paris où est né le premier de ma lignée paternelle en 1857 :

Le blason est « De gueules à la nef équipée et habillée d'argent voguant sur des ondes du même mouvant de la pointe, au chef d'azur semé de fleurs de lys d'or. ». Cela signifie que le fond de l'écu était rouge. Sur ce fond rouge, était dessiné un vaisseau de mer en blanc sur des vagues en blanc. En haut de l'écu, figurait un bandeau au fond bleu sur lequel étaient dessinées des fleurs de Lys jaunes.

Le blason est surmonté d'une couronne murale d'or à cinq tours, et encadré à senestre (gauche) d'une branche de chêne et à dextre (droite) d'une branche de laurier.

La devise « Fluctuat nec mergitur » (« Est battu par les flots mais jamais ne sombre ») est inscrite en dessous.

Enfin, sous la devise figurent trois décorations : la Croix de la Légion d’honneur, la Croix de Guerre 1914-1918 et la Croix de la Libération.



À vous de jouer pour créer votre propre blason !



À demain pour la lettre I comme...






30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout