• Emilie BELLANGER

X comme Xème génération

La lettre X représentant également le chiffre dix romain, la Xème génération sera donc la dixième génération.

Théoriquement ma Xème génération d’ancêtres contient 512 individus. Je dis bien théoriquement car cela s’entend s’il n’y a pas d’implexe (cf. mon article sur le sujet), s’il n’y a pas de branche brisée nette (aïeux nés de parents inconnus) et enfin s’il n’y a pas d’empêchement aux recherches (lacunes, destructions d’archives : incendies, inondations, guerres…).


Alors vous y croyez-vous ?

Dans un premier temps, je sais bien qu’au-delà de ma cinquième génération, les générations du patronyme paternel sont inexistantes puisque mon aïeul paternel à la cinquième génération est né de père et mère inconnus et que son patronyme lui a été attribué par la religieuse en charge de l’accueil des nourrissons abandonnés. Ainsi mes aïeux portant les numéros Sosa 512 à 544 inclus sont et resteront inconnus.

Restent donc encore 480 individus théoriques à rechercher pour établir ma dixième génération d’ancêtres.


Après avoir fait le point sur l’état d’avancement de mes recherches sur ma dixième génération, je retrouve donc mes 32 individus « INCONNUS DEFINITIFS » côté paternel, ainsi que 78 individus connus toutes branches confondues, soit un total de 110 individus identifiés sur les 480 individus théoriques. Autant vous dire qu’il me reste bon nombre de recherches à mener. J’ai quelques soupçons d’implexe(s) à vérifier… quand les aïeux sont porteurs du même patronyme dans des bourgades de centaines d’âmes !


Mon intuition sera-t-elle la bonne ?

Allez ! Je vous laisse, les recherches m’appellent...


À demain pour l’avant dernier jour du #ChallengeAZ !

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout